logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/09/2012

La persévérance paye ...

Hier je retourne vers mon étang à 18 h 30 , pas pour prendre des grenouilles , j'espère avoir plus de chance que la dernière fois . Cela commence bien , à peine 200 m de marche d'approche que déjà un brocard me regarde pendant 2 minutes sans bouger .

Perseigne 11092012 07 nt 01.jpg

Je continue mon approche , 10 minutes plus tard l'attente commence à l'étang . 30 mn je me dégourdis les jambes en regardant si des cerfs ne traversent pas le chemin . En revenant à ma place je me suis fais piégé , un cerf est en train de se souiller , je ne l'avais pas entendu arriver . Les moments qui vont suivre sont intenses et excusent les mauvais cadrages et les flous de bougé .

Perseigne 11092012 18 nt 02.jpg

Perseigne 11092012 19 nt 03.jpg

Perseigne 11092012 21 nt 04.jpg

Perseigne 11092012 22 nt 05.jpg

Perseigne 11092012 23 nt 06.jpg

Perseigne 11092012 24 nt 07.jpg

Perseigne 11092012 25 nt 08.jpg

Perseigne 11092012 26 nt 09.jpg

Perseigne 11092012 27 nt 10.jpg

Perseigne 11092012 27 nt 10.jpg

Perseigne 11092012 28 nt 11.jpg

Le cerf sent qu'une biche est dans le coin ,

Perseigne 11092012 29 nt 12.jpg

Perseigne 11092012 30 nt 13.jpg

Perseigne 11092012 32 nt 14.jpg

Perseigne 11092012 33 nt 15.jpg

Perseigne 11092012 34 nt 16.jpg

Perseigne 11092012 36 nt 17.jpg

Perseigne 11092012 41 nt 18.jpg

déjà 2 mn que la scène a commencé ,

Perseigne 11092012 44 nt 19.jpg

3 mn

Perseigne 11092012 54 nt 20.jpg

un autre cerf sors du bois , vient renifler la souille

Perseigne 11092012 55 nt 21.jpg

Perseigne 11092012 56 nt 22.jpg

Perseigne 11092012 57 nt 23.jpg

intrigué par la présence d'un autre animal ,

Perseigne 11092012 58 nt 24.jpg

Perseigne 11092012 59 nt 25.jpg

5 mn , il faut chasser l'intrus ,

Perseigne 11092012 60 nt 26.jpg

Perseigne 11092012 61 nt 27.jpg

Perseigne 11092012 62 nt 28.jpg

Un bref combat a lieu à l'abris des arbres , j'entends le bruit des bois qui s'entrechoquent , le silence sur l'étang est revenu . Cette séquence n'a duré que 5 minutes mais riches d'émotions que je tenais à partager avec vous . 30 minutes plus tard quelques raires au loin , il est temps de rentrer .

08:37 Publié dans Affût | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Un superbe reportage photo; je vous envie d'avoir vécu une pareille scène; bravo

Écrit par : yves r | 12/09/2012

Coucou le Joura !
Superbes scènes que tu as vu et photographier toi l'observateur ; et pourquoi pas mettre la caméra à tourner ? Sans doute qu'il ne fait pas vidéo ton appareil photos .
Bonnes vacances et des bizoux comtois à Marie-Claude et à toi le Joura !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 12/09/2012

Un moment rare que tu as pu saisir
Si tu avais eu une caméra tu aurais un beau document
Belle journée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 12/09/2012

Qul plaisir d'avoir ce spectacle sous les yeux. Belle journée

Écrit par : patriarch | 13/09/2012

Chapeau Gérard pour cette observation.
Depuis mon parcours photographique, je n'ai pas encore eu cette opportunité.
En Côte d'Or, il est déjà si difficile d'en observer qu'il n'est pas imaginable de vivre ces moments là.
Je pense que tu vas occuper de plus belle le terrain.
Pour ma part, je n'ai pas encore commencé.
Ce ne sera pas avant lundi car nous avons la garde de nos 3 petits enfants.
Bon weekend à vous deux
@+ Fabrice

Écrit par : Fabrice | 14/09/2012

Un beau moment d'observation et de magnifiques photos.
Merci pour ce petit reportage et les commentaires l'accompagnant.
Bon dimanche.

Écrit par : pimprenelle | 15/09/2012

Bonsoir

A en juger par l'attitude du deuxième cerf, la souille sert aussi à marquer son territoire. Tu nous avais déjà expliqué que les mâles frottaient leurs glandes odorantes sur des troncs, mais là, leur odeur est aussi dans la souille qui elle doit servir à nettoyer les parasites.

Tu as du avoir le palpitant à 140 pendant toute la scène. C'est le deuxième reportage que tu mets en ligne qui a autant d'intensité. Et encore, nous n'avons pas les bruits.

Tu étais du bon côté du vent pour que la bête ne t'ait pas senti quand tu es revenu à ta place. Tu as eu de la chance à ce moment là.. Comme quoi !!

Merci pour cette belle note et ces images splendides. J'aurai donné cher pour être à côté de toi !!

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 24/09/2012

c'est la saison du rut , des z'amours
y'a de la testostérone en rab
ça frenaille....sévére dans les bois ! amitiès

Écrit par : ventdamont | 30/09/2012

Bravo pour ce reportage et ces belles photos qui nous mettent au coeur du sujet --- Merci amitiés Nicole GF ( ici encore qq jours nous avons le " brame " nous entendons sans voir ---)

Écrit par : astree | 08/10/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique